Traces d'Ancêtres
en
Bourbonnais
retour à la page d'accueil

les Maréchaux-Ferrants


 

     Le ferrage des animaux de trait a été inventé au cours des X ème et XI ème siècle. A l'origine, il s'agissait d'une fonction militaire, se transmettant de génération en génération. Il est à l'origine du grade de cavalerie, de maréchal des logis. Le terme de maréchal puise ses origines quant à lui, au XII ème siècle, dans le vieux français "marhskalk". Il désignait un domestique, chargé de soigner les chevaux.

     Il est devenu un artisan qui ferre les animaux tels que les boeufs, les chevaux ou les ânes. Il est maréchal-ferrant ou maréchal-forgeron. Il porte également les premiers soins aux animaux, faisant de lui le maréchal-soigneur, un vétérinaire avant l'heure.

le Travail à ferrer

     Le lieu où il excerce est la maréchalerie, souvent lieu de rencontre. Elle est présente dans toutes les villes et dans tous les villages. A l'extérieur de l'atelier, se trouve le travail à ferrer, sorte de bâti servant à entraver les animaux à ferrer à l'aide de sangles, utilisé pour immobiliser les animaux les moins dociles. Les autres étant ferré librement.

     Le maréchal commence à enlever l'ancien fer à l'aide d'une sorte de tenailles à long manche, les tricoises. Il retire ensuite l'exédent de corne à l'aide d'outils à lame tranchante, le boutoir et le rogne-pied, qu'il frappe avec le marteau à ferrer, aussi appelé mailloche ou brochoir. Le dessous du sabot est nettoyé à l'aide de la rainette et les bords sont limés avec la rape. Le fer, préalablement chauffé dans le foyer de la forge, jusqu'à ce qu'il atteigne une couleur rouge foncée, est ajusté sous le sabot. Il est ensuite fixé à l'aide de clous forgés, à tête carré. Leurs extrémitées sont coupées et repliées dans le sabot. Une finition est apportée à l'aide d'une rape fine.

     L'emblême de la maréchalerie est une rosace constituée d'un assemblage de fer, appelé le bouquet de Saint-Eloi. En effet, le maréchal est placé sous la protection du bon Saint-Eloi.

     Le maréchal étant très populaire, il est à l'origine d'une multitude de noms de famille, tels que : Lemaréchal, Marchal, Maréchal, Marescal, Marescaut, Marical, ....

. . . retour au sommet de la page . . .