Traces d'Ancêtres
en
Bourbonnais
  retour à la page d'accueil

les Diocèses


Présentation des diocèses
 

      Aujourd'hui, les 320 communes de l'Allier, réparties en 18 paroisses, elles mêmes réparties en 5 doyennés, dépendent du diocèse de Moulins ; mais il n'en a pas toujours été ainsi.

      Les paroisses de nos ancêtres étaient réparties sur les diocèses d'Autun, de Bourges, de Clermont et de Nevers, eux-même partagés en archiprêtrés :

> diocèse d'Autun (Saône-et-Loire), archiprêtrés de Moulins-Yzeure (Allier) et Pierrefitte (Allier) ;

> diocèse de Bourges (Cher), archiprêtrés d'Huriel (Allier), Montluçon (Allier), Chantelle (Allier), Hérisson (Allier), Bourbon (Allier), Charenton (Cher), Dun-le-Roi (Cher) et la Châtre (Indre) ;

> diocèse de Clermont (Puy-de-Dôme), archiprêtrés de Menat (Puy-de-Dôme), Artonne (Puy-de-Dôme), Souvigny (Allier) et Cusset (Allier) ;

> diocèse de Nevers (Nièvre), archiprêtrés de Saint-Pierre-le-Moustier (Nièvre) et Decize (Nièvre).

      En 1788, il est décidé la création du diocèse de Moulins. A sa tête est nommé par Louis XVI, l'abbé Étienne Jean-Baptiste de Gallois de la Tour, vicaire général de l'évêque d'Autun. En raison des mouvances de la révolution, il ne pourra pas être institué canoniquement.

     Lors du concordat de 1801, le diocèse de Moulins est rattaché à celui de Clermont. Il est rétabli par le concordat de 1817. Il englobe alors les paroisses réparties autrefois dépendantes des diocèses d'Autun, de Bourges, de Clermont et de Nevers, en se limitant aux frontières administratives du département de l'Allier.

 


 

Sources :

Archives départementales du Cher

. . . retour au sommet de la page . . .